Text

Feb 12, 2012
@ 3:19 pm
Permalink

Das Glow - Concrete EP

MUSIC

Das Glow -Concrete EP

dasglowartworkUne semaine après sa sortie, le dernier Marble est enfin bloggé chez nous !
Il s’agit de l’EP Concrete de Das Glow.
Première impression très forte avec un artwork magnifique réalisé par Trevor Winkfield (Website).
Côté son, ce trois titres se révèle plutôt complet côté style.

On poussera l’expérience Das Glow en écoutant sa Marble Mixatpe.

Das Glow nous pousse avec son premier titre, Concrete, dans un gouffre Techno rempli d’objets métalliques tranchants. La puissance de certaines résonances (et du kick très profond) est assez jouissive, reste que le morceau, très masculin, ne se laissera pas apprécier de tous. C’est aussi ce qui fait son charme.
Changement d’univers avec Jenga. Construit autour d’une boucle clairement identifiable, ce morceau se veut clairement plus House. Très filtré mais, assez brouillon.
Retour vers la Techno avec The Key. Morceau que Marble décrivent bien :

« The Key » if what one could call « ghostpel », as in ghost and gospel. This is basically robot mice riding a crowd of BDSM friends on a light grey Sunday morning. It’s a 4/4 beat but it fits more to mental torture and kinky ritualistics than proper clubbing activities. Confusing sound scales, irritating volumes, obtuse bass and exquisite post-soulful cries all over. A wrong classic.

Que l’on aime ou pas (ce qui est au final plutôt mon cas) on regrettera l’absence de remixes.
Mais voila, cette sortie ce n’est pas qu’un EP, c’est aussi une Mixtape.

Celle-ci est mentalement éprouvante de par l’ambiance psychiatrique créée par des sonorités stridantes et très puissantes.
Personnellement je retiendrai la présence d’un morceau de la BO de Twin Peaks (si vous ne connaissez pas cette série culte de David Lynch, foncez) réalisée dans son ensemble par un musicien fabuleux, Angelo Badalamenti. En l’occurence il s’agit de Laura Palmer Theme. J’en ai des frissons !

DK