Text

Sep 15, 2011
@ 8:47 am
Permalink

Edwin Van Cleef - Never Be Alone At Night EP

MUSIC

Edwin Van Cleef - Never Be Alone At Night EP

Yes ! L’EP Never Be Alone At Night d’Edwin Van Cleef est enfin totalement disponnible à l’écoute sur Soundcloud. Le voici :

Never Be Alone At Night EP. by Edwin van Cleef

Au delà de sa très belle cover réalisée par The Bsides Show cet EP est une vraie pépite de la très active scène Electro/Nu-Disco.
En témoigne le morceau éponyme dans lequel le Gemini Club a été mis à contribution. Tout a été fait pour enflammer le dancefloor. Kick dansant, montée sub bien réalisée à partir de 1:00, parfait équilibre entre Instru et Vocal. Bref let’s dance !
On quitte pas cet univers avec Triton à l’excellente Intro glissant vers le Tropical. Contrairement à Never Be Alone At Night c’est un morceau exclusivement Instrumental. La Tropical n’est pas la seule influence du morceau, à partir de 1:57 préparez vous à endosser l’uniforme d’un flic au volant d’une Ford Interceptor dans les dangereuses St de NYC.
Pour I Feel You cette fois l’instru donne vraiment dans les rythmes Tropical. Agréable pour clôturer les inédits de l’EP et pas plat du tout. 

Le premier remix de Never Be Alone At Night nous vient de Mighty Mouse. Il laisse dans un premier temps une grande place à l’instrumentale pour n’introduire les Vocals qu’en deuxième partie du morceau. Remix pas vraiment folichon mais de bonne facture. Celui des Ugly Kids très chill et sub dans son intro se révèle quant à lui être en fait une tuerie Funky. On adore ! 
Grosse entrée en matière au piano pour le remix que propose les Blue Sattellite, ne cherchez pas de drop c’est très chill et bien plus lent que les autres versions.

On passe au remix de Triton par les Pharao Black Magic, après une montée sombre et progressive l’ambiance originale parvient à se faire une place. Techniquement très bien réalisé le morceau se veut plus Electro. On salue et remarque l’Outro vraiment détonante !

Pour finir en beauté un petit morceau que l’artiste avait déjà fait découvrir Don’t Stop. Avec un beat si puissant pas de raison de couper le son. 

Sacré EP, I could Never Be Alone At Night. Tellement motivant.

DK